Remise du Prix Planète SF 2022

A l’occasion de la sortie au format poche de Notre part de nuit aux éditions Points et de la sortie du recueil de nouvelles : Les dangers de fumer au lit aux éditions du sous-sol, un soirée était organisée par cette dernière en la présence de Mariana Enriquez. A cette occasion, le jury du Prix Planète SF a pu remettre son prix à l’autrice.

Lire la suite

Les parutions SFFF de Janvier 2023

Nous inaugurons en ce début d’année 2023, une série d’articles mensuels dans lequel nous vous présenterons les sorties SFFF du mois.

Ce travail de recension est réalisé par Lhisbei du blog RSF Blog et Anne-Laure du blog Chut Maman Lit (avec l’aide précieuse des sites BDFI et Noosfère), focalisé sur les sorties adulte et YA, il regroupe aussi bien les sorties grand format que les sorties au format poche. De même, cette recension regroupe aussi bien les romans inédits que les rééditions ou les sorties collector.

Lire la suite

Notre part de nuit de Mariana Enriquez, Prix Planète-SF des blogueurs 2022

Né en 1973 à Buenos Aires, Mariana Enriquez est une journaliste, romancière et novelliste.

En français on peut lire d’elle le recueil de nouvelles Ce que nous avons perdu dans le feu et, depuis l’an dernier, le gros roman Notre part de nuit.

Après une délibération animée, Notre part de nuit, traduit par Anne Plantagenet et édité aux Editions du Sous-Sol, a obtenu le Prix Planète-SF des Blogueurs 2022.

Notre part de nuit est un roman-fleuve qui est autant une histoire fantastique d’une grande cruauté qu’une évocation du passé troublé de l’Argentine – le pays d’origine de l’autrice. C’est aussi la mise en lumière noire de rapports père-fils, avec tout ce que ces rapports comportent d’ambiguïté entre amour et exigence, ou encore de relations familiales dysfonctionnelles jusqu’à l’inimaginable.

Récit émietté, récit développé sur des décennies, récit éparpillé entre les lieux et les époques, récit kaléidoscopique mais toujours limpide, Notre part de nuit donne la parole à tous – même à ceux dont on sait qu’ils sont déjà morts -, ou lance à son lecteur quantité de références comme autant d’easter eggs à savourer. Un lecteur qui s’émerveille donc, avant de s’horrifier de ce dont il est témoin.

Colossal et convoluté comme une cathédrale baroque, Notre part de nuit est un récit larger than life, avec un fantastique larger than life, des personnages larger than life, la folie larger than life d’une grand-mère malfaisante, l’amour larger than life d’un père pour son fils, le délire larger than life d’une dictature criminelle, le tout lié par une structure proprement stupéfiante par la manière avec laquelle elle parvient à faire tenir le tout ensemble.

Notre part de nuit a déjà gagné les prix Imaginales, GPI, et Herralde en Espagne. On dira alors peut-être que nous ne sommes pas originaux. Mais pourquoi vouloir être original quand cela signifie passer à côté d’un roman d’une telle qualité ?

Les nominés du Prix Planète SF des blogueurs 2022

Le scrutin pour désigner la short list du Prix Planète SF des blogueurs 2022 est maintenant clos.

Les forumeuses et forumeurs ont voté et choisi :

  • La Nuit du Faune de Romain Lucazeau (Éditions Albin Michel Imaginaire)

Les membres du jury ont voté et choisi :

  • Le Chien du Forgeron de Camille Leboulanger (Éditions Argyll)
  • Notre Part de nuit de Mariana Enriquez (Éditions du Sous-sol – Traduit de l’espagnol par Anne Plantagenet)
  • Ring shout : Cantique rituel de P. Djèlí Clark (Éditions L’Atalante – Traduit de l’anglais par Mathilde Montier)

Cette année encore, une sélection de grande qualité qui va contraindre le jury à se torturer les méninges pour désigner le vainqueur – lors de la délibération de septembre, après les rattrapages – car, si bons que soient ces quatre livres, à la fin il ne peut en rester qu’un.

 

Prix Planète SF 2022 : les blogueurs offrent son premier titre à la shortlist

 

Quinze jours de vote et le premier titre de la shortlist du Prix Planète SF 2022 est connu.

Il s’agit de :

La nuit du faune, de Romain Lucazeau, publié par Albin Michel Imaginaire,

vainqueur aux points, qui devient donc le premier livre à intégrer la shortlist en vue de l’attribution du Prix 2022.

Le jury a maintenant la charge de voter en son sein pour ajouter trois autres livres à ce premier sélectionné. Ceci fait, la shortlist complète sera publiée. Les éventuels rattrapages de lecture auront lieu, comme chaque année, pendant l’été, et à la rentrée le jury pourra délibérer et attribuer le Prix Planète SF des Blogueurs 2022.

 

Ont obtenu aussi des votes lors de cette première phase :

 

Dans les profondeurs du temps, Adrian Tchaikovsky, trad. Henry-Luc Planchat, Denoël Lunes d’Encres

Demain et le jour d’après, Tom Sweterlitsch, trad. Michel Pagel, Albin Michel Imaginaire

Du roi je serai l’assassin, Jean-Laurent Del Socorro, ActuSF

Féminicid, Christophe Siébert, Au Diable Vauvert

L’alphabet des Créateurs, Ada Palmer, trad. Michelle Charrier, Le Bélial

La troisième griffe de Dieu, Adam-Troy Castro, trad. Benoît Domis, Albin Michel Imaginaire

Le sang de la cité, Guillaume Chmanadjian, Aux Forges de Vulcain

Les ancêtres, Brian Catling, trad. Nathalie Mège, Fleuve Editions

Les dix mille portes de January, Alix Harrow, trad. Thibaud Eliroff, Hachette Heroes

Les épreuves de Koli, M. R. Carey, trad. Patrick Couton, L’Atalante

Les maîtres enlumineurs, Robert Jackson Bennett, trad. Laurent Philibert-Caillat, Albin Michel Imaginaire

Maître des djinns, P. Djèli Clark, trad. Mathilde Montier, L’Atalante

Numérique, Marina & Sergueï Diatchenko, trad. Denis E. Savine, L’Atalante

Olangar le combat des ombres, Clément Bouhélier, Critic

Piranèse, Susanna Clarke, trad. Isabelle D. Philippe, Robert Laffont

Projet Dernière chance, Andy Weir, trad. Nenad Savic, Bragelonne

Récursion, Blake Crouch, trad. Antoine Monvoisin, Nouveaux Millénaires

Ring Shout, P. Djèli Clark, trad. Mathilde Montier, L’Atalante

Sœurs dans la guerre, Sarah Hall, trad. Eric Chedaille, Rivages

Widjigo, Estelle Faye, Albin Michel Imaginaire