Prix Planète SF 2019 : Le vote pour le choix des forumeurs commencera dès le 1er juin, préparez-vous !

Chers ami(e)s du PSF, blogueuses, blogueurs et lectrices, lecteurs,

Chaque année, les forumeurs choisissent l’un des quatre livres qui formeront la short-list du Prix Planète-SF.

Pour le Prix 2019, le vote sera possible entre le 1er et le 15 juin, et à cet effet, nous vous fournirons le lien vers un formulaire dédié.

Alors si vous avez des livres à rattraper avant cette date, ou une campagne à mener, c’est maintenant, les ponts de mai sont à vous :mrgreen:

Nous vous rappelons que tous les inscrits au forum peuvent voter pour un à trois livres éligibles (liste à retrouver par ici, et à étoffer par tous bien sûr !) Pour pouvoir voter, il faudra donner le lien de votre chronique pour les blogueurs, ou écrire un avis sur le(s) livre(s) choisi(s) directement sur le forum PSF pour les lecteurs non blogueurs.

Point règlement :

La sélection des forumeurs

Les membres forumeurs du PSF nominent un livre pour la short-list du Prix PSF. Les jurés PSF n’ont pas le droit de participer à cette phase.
Les livres arrivés en short-list l’année précédente ne sont pas nominables.
Le livre nominé par les forumeurs est déterminé par un vote.
Le système de vote secret est fourni aux forumeurs dès le 1er juin par le jury, et le vote est ouvert pour 2 semaines, du 1er au 15 juin.
Les forumeurs sont libres de faire toute campagne qui leur serait agréable, y compris avant l’ouverture du vote.
Il n’y a pas de préliste. Chaque forumeur qui le souhaite désigne de 1 à 3 livres, classés s’il y en a plusieurs. Le(s) livre(s) désigné(s) doit avoir été chroniqué(s), au moins brièvement sur le forum, par celui qui le(s) désigne.
Le livre désigné en premier (le préféré) score 3 points, l’éventuel second 2 points, l’éventuel troisième 1 point. Les comptes sont faits par le jury au vu des votes reçus.
A l’issue des deux semaines de vote, celui-ci est déclaré clos et l’ouvrage ayant obtenu le plus de points est désigné publiquement comme Choix des Forumeurs (en cas d’égalité de points, le jury est souverain pour déterminer un moyen de départage qui sera rendu public). Le Choix des Forumeurs est le premier ouvrage désigné de la short-list du Prix PSF.

Le jury reste à votre disposition pour toutes questions, par ici ;)

Les nominés du Prix Planète SF des blogueurs 2018

 

Le scrutin pour désigner la shortlist du Prix Planète-SF des Blogueurs 2018 est maintenant clos.

Les blogueurs et forumeurs votants ont voté sans présélection et choisi :

  • Dans la toile du temps d’Adrian Tchaikovsky (trad. Henry-Luc Planchat) / Denoël – Lunes d’encre

Les membres du jury ont voté sans présélection et choisi :

  • After Atlas d’Emma Newman (trad.Patrick Imbert) / J’ai Lu – Nouveaux Millénaires
  • La Cinquième saison de N. K. Jemisin (trad. Michelle Charrier) / J’ai Lu – Nouveaux Millénaires
  • L’Enfant de poussière de Patrick K. Dewdney / Au Diable Vauvert

Parité SF/Fantasy ainsi qu’autrices/auteurs pour quatre romans qui ont marqué les blogueurs et lecteurs cette année ! Venez en discuter sur le forum 😉

Les jurés à qui il manquerait des lectures les rattraperont cet été, et la délibération finale du jury aura lieu durant la première quinzaine de septembre.

Prix PSF 2018 : un premier titre pour la short-list

Le vote des forumeurs pour le premier titre de la short-list est clos depuis minuit. Les forumeurs PSF ont décidé. Ils ont choisi Dans la toile du temps d’Adrian Tchaikovsky, paru chez Denoël Lunes d’encre, et traduit par Henry-Luc Planchat.

Dans la toile du temps est donc le premier livre à entrer dans la short-list du Prix Planète-SF des Blogueurs 2018.

Ce choix collectif maintenant connu, le cercle plus restreint des Jurés du Prix va rapidement sélectionner par un scrutin interne les trois autres livres qui composeront la short-list définitive (qui sera publiée sous peu) sur laquelle le jury délibèrera pour attribuer le Prix Planète-SF des Blogueurs 2018.

Outre Dans la toile du temps, ont aussi obtenu au moins un suffrage (voire bien plus) :

After Atlas d’Emma Newman chez Nouveaux Millénaires, traduit par Patrick Imbert

Amatka de Karin Tidbeck chez La Volte, traduit par Luvan

L’Âme des horloges de David Mitchell chez L’Olivier, puis en poche chez Points, traduit par Manuel Berri (arrivé en second dans le classement !)

La Ballade de Black Tom de Victor LaValle chez Le Bélial’, traduit par Benoît Domis (malheureusement inéligible, car c’est une novella, mais bien tenté !!)

La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins chez Denoël Lunes d’encre, traduit par Jean-Daniel Brèque

La Cinquième saison de N. K. Jemisin chez Nouveaux Millénaires, traduit par Michelle Charrier

La Controverse de Zara XXIII de John Scalzi chez L’Atalante, traduit par Mikael Cabon

Le Crépuscule des dieux de Stéphane Przybylski chez Le Bélial’

La Forêt sombre de Liu Cixin chez Actes Sud, traduit par Gwennaël Gaffric

Danses aériennes de Nancy Kress chez Le Bélial’, traduit par Pierre-Paul Durastanti et Thomas Bauduret

Entre troll et ogre de Marie-Catherine Daniel chez ActuSF

Luna : Lune du loup de Ian McDonald chez Denoël Lunes d’encre, traduit par Gilles Goullet

Le Marteau des sorcières de Fabien Cerutti chez Mnémos

Mers brumeuses de Chloé Chevalier chez Les Moutons électriques

Station : La Chute d’Al Robertson chez Denoël Lunes d’encre, traduit par Florence Dolisi

Merci à tous les votants !

 

Le Prix Planète-SF déménage !

COMMUNIQUÉ DU PRIX PLANÈTE-SF DES BLOGUEURS
18/09/2017

« La Terre est le berceau de l’humanité, mais on ne passe pas sa vie entière dans un berceau. »

Fondé en 2011, le Prix Planète-SF des Blogueurs a grandi aux Utopiales de Nantes. Son trophée y a été remis en public durant six ans, d’un coin squatté près de l’ancien Bar de Mme Spock en 2011 à son Agora en 2016. Il y a accueilli L.L. Kloetzer, Gilles Dumay, Marion Mazauric, Sara Doke, Ian McDonald (et re-Gilles Dumay), Jacques Régnier, Morgane Caussarieu, Charlotte Volper, Jérome Vincent, Paolo Bacigalupi (et re-Sara Doke).

Mais aujourd’hui, les amarres sont larguées et la voile solaire déployée. Quittant le puits de gravité nantais, le Prix Planète-SF met le cap sur les Intergalactiques de Lyon.

Le Planète-SF remercie les Utopiales pour leur bienveillance à son égard pendant ses premières années et entame avec enthousiasme son voyage de 1,72 μsecondes-lumière vers sa nouvelle aventure lyonnaise.